Utilisation des moyens publics pour la campagne ?

Nous espérons que Hollande dénoncera ce détournement des moyens publics en sa faveur…

Source : http://authueil.org/?2012/04/24/1983-melange-des-genres-senatorial

Mélange des genres sénatorial

La campagne fait parfois oublier à certains leaders socialistes que, bien qu’étant dans l’opposition, ils occupent des postes officiels de la République. C’est le cas de Jean-Pierre Bel, qui semble avoir un peu de mal à oublier qu’il est président du Sénat, numéro 2 dans l’ordre protocolaire de la République, et que cette fonction devrait rester en dehors des querelles purement partisanes.

Il vient visiblement de « s’oublier » avec ce magnifique communiqué de presse, paru sur le site du Sénat :

La première leçon de ce scrutin est de voir François Hollande nettement en tête.

C’est la première fois, sous la Vème République, que le Président sortant est devancé : c’est un désaveu cinglant.

La poussée de l’extrême droite constitue également un avertissement fort.

Nos compatriotes ont bien senti que François Hollande était, dans cette période difficile, le seul à pouvoir rassembler, le candidat de l’espoir et de la justice. Ils ont compris qu’il était celui qui refuse de voir l’austérité comme seul remède à la crise en indiquant qu’il voulait renégocier le Traité européen. Il est aussi celui qui a mis en priorité la nécessité de moraliser la vie politique et l’exigence d’un comportement exemplaire.

Il faut donner demain à François Hollande tous les moyens du rassemblement le plus large des Français.

Tous les éléments de langage du PS, ceux qui ont été débités le dimanche soir sur les plateaux, et notamment le très creux « c’est la première fois qu’un président sortant est devancé ».

Que Jean-Pierre Bel, membre du Parti socialiste, veuille appeler à voter François Hollande au second tour de la présidentielle, c’est son droit le plus strict. Mais qu’il ne le fasse pas en tant que président du Sénat, sur le site du Sénat, avec les moyens du Sénat. En effet, à la fin du communiqué de presse, figure le nom et le numéro de téléphone d’un membre de son cabinet.

Quand on accuse le président sortant de faire campagne avec les moyens de l’Etat, on évite de faire pareil…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s