Hollande et les médias : et l’impartialité ?

Un sondage révélait que 80% des journalistes votaient à gauche, certains l’assumant ouvertement, d’autres faisant de la propagande sans le dire (d’où le silence sur le favori DSK avant que les Français ne découvrent ses frasques) malgré le fait que la gauche parle de « pensée unique » de droite, on ne s’étonnera pas de voir la préférence des journalistes de Marianne. Mais ce n’est pas tellement le problème, car on peut avoir des opinions, des préférences et rester honnêtes. Malheureusement, une journaliste belge a suivi ses collègues français et critique leur parti-pris en faveur de Hollande.

Par ailleurs,la direction de France Télévision a été saisie au sujet des manquements du groupe dans son devoir d’information :

Extraits :

Dans une lettre communiquée à l’AFP, il déplore notamment que les chaînes du service public aient, durant toute la soirée électorale du premier tour, maintenu les estimations donnant « un écart important » entre François Hollande et Nicolas Sarkozy alors que « les différentes chaînes privées faisaient état d’un écart sensiblement moindre« .

« Cette présentation, de plus en plus décalée par rapport aux résultats du dépouillement communiqués par le ministère de l’Intérieur, a induit vos téléspectateurs en erreur en laissant penser que le second tour de l’élection présidentielle était joué d’avance, puisque l’écart au premier tour entre les deux principaux candidats était important. Je regrette vivement ce traitement erroné », a ajouté le député de Seine-et-Marne.

« Entorse à l’éthique journalistique »

« Cette entorse à l’éthique journalistique vient s’ajouter à plusieurs autres manquements constatés sur vos antennes », affirme-t-il.

Exemple de manipulation journalistique : yahoo.fr du 29 avril 2012 présente les visages des deux candidats. Comme toujours, Hollande est photographié à son avantage et Sarkozy sous un jour moins favorable. Cela marque l’électeur.

  • Parcours de Hollande
  • Parcours de Sarkozy

2 commentaires sur “Hollande et les médias : et l’impartialité ?

  1. Cet article est bien réducteur. Je conseille plutôt un peu de culture, lisez donc Les nouveaux chiens de garde qui analyse la collusion entre pouvoirs médiatique, politique et économique. Ou regardez donc le film, sorti en janvier 2012.

    • Merci pour votre réaction. Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je ne censure pas quand on ne pense pas comme moi… contrairement aux médias de gauche qui cachent tout ce qui peut nuire à Hollande (l’entrée à 140 euros dans un bon restaurant, les magouilles révélées par Mélenchon, le clip « INCH’ ALLAH », le soutien de Tariq Ramadan – qui pourtant a prétendu que ce n’était pas vrai, comme Hollande -, le soutien des responsables musulmans, etc.), et censurent les lecteurs qui en parlent. La liste sur Toutsaufhollandepourquoi n’est pas exhaustive.

      Si, toutefois, ces exemples de favoritisme des médias qui cachent ce qui dérange ne vous convainquent pas, sachez qu’un sondage a révélé que 80% des journalistes votent … à gauche. C’est bizarre, je ne suis pas étonné !! Par ailleurs, dans les écoles de journalisme, les étudiants ont majoritairement voté à… gauche, surtout pour Mélenchon et Hollande. Ce dernier a récolté 40%, le reste se partageant surtout entre les autres candidats de gauche : http://www.atlantico.fr/decryptage/conviction-politique-journaliste-pas-importance-preuve-esprit-critique-francois-closets-330447.html

      Dans l’article que vous critiquez, il y a le commentaire d’une journaliste belge qui a suivi Hollande et les journalistes français, son analyse est plus qu’intéressante, elle révèle comment les journalistes fonctionnent.

      Bien sûr, il y a des journaux appartenant à des dirigeants de droite, mais même là plusieurs de leurs journalistes sont de… gauche comme s’ils se croyaient employés par Le Monde, le Nouvel Obs ou Libération voire Marianne. Le patron d’un journal de droite, Le Figaro, a d’ailleurs dû leur faire comprendre qu’il en avait assez de leur propagande de gauche, car le lecteur payant de droite ne débourse pas pour avoir des articles de gauche, pro-Hollande : http://tempsreel.nouvelobs.com/medias/20111129.OBS5560/quand-mougeotte-conseille-a-ses-journalistes-d-aller-a-liberation.html

      En résumé, la majorité des médias sont de gauche ; et dans ceux de droite une partie des journalistes sont de gauche… Lisez le Figaro : les journalistes répètent les critiques et les mensonges de la gauche sur Sarkozy sans les commenter, les démonter. Comme si c’était vrai… Il serait intéressant de faire une étude sur le sujet, mais je n’en ai pas le temps et n’ai pas la conviction que les gens la liraient.

      Beatrix de Zélande, ex-journaliste

      P.S. Quant à la culture, ce n’est pas encore parfait, mais après de hautes études et des centaines d’articles d’investigation ou d’analyse, je pense avoir démontré que j’en avais un peu. Merci toutefois pour votre conseil. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s