Pourquoi Bayrou qui dit ne pas croire au programme de Hollande vote pour lui ?

Une affaire de vengeance et d’opportunisme

L’appel de Bayrou à voter Hollande après une longue critique de Sarkozy n’étonne finalement pas, ni même le moment choisi : pendant les derniers grands meetings des candidats, ce qui empêche Nicolas Sarkozy d’aborder le sujet dans un autre meeting. Pour dire les choses simplement, Bayrou avait apparemment déjà décidé de son choix et du moment de cet appel avant même le débat télévisé entre les finalistes, voire avant de leur écrire sa lettre. Si Bayrou annonce ne pas trouver le programme de Hollande crédible, il épargne le candidat socialiste pour faire la morale à Sarkozy. Parlant alors de la France et de De Gaulle (ce qui est cocasse, Bayrou étant anti-gaulliste : c’est un européiste acharné), Bayrou accuse Sarkozy de tendre la main aux électeurs du FN. Pourtant, le premier dans la campagne à reprendre un thème de Marine Le Pen n’était autre que François Bayrou à propos du « Produire français ». Mais il est vrai que surfer sur la critique des électeurs du FN est mieux vu par les bobos de gauche (une grande partie de son électorat) que de refuser de s’associer à Hollande, et ce qu’il se permet il le refuse à Sarkozy.

Pourtant, même Jospin n’a jamais cru dans le danger du Front National (voir la vidéo plus bas) : pour l’ancien Premier ministre socialiste, le FN n’est pas un parti fasciste. Si Jospin estime qu’il est autoritaire (ce qui était le cas avec Jean-Marie Le Pen, bien moins avec ma nouvelle présidente) et a tendance xénophobe (ce qui n’est pas le cas, le FN s’oppose au communautarisme et l’islamisation du pays, mais avait déjà des députés arabes et une conseillère municipale noire bien avant les autres sur le sol métropolitain), il assure que l’hystérie contre le FN ne repose sur rien de sérieux.

Avant de poursuivre, voyons ce que dit Jospin du FN : 

Il n’y a pas de cordon sanitaire à mettre en place contre près de 20% des électeurs ni contre Sarkozy et les électeurs UMP. Mais là n’est pas la vraie raison de Bayrou motivé par des raisons personnelles au point de préférer un candidat dont il pense que le programme économique peut couler la France à un candidat qui tend la main aux électeurs inquiets pour le sort de la France.

Depuis les années 2000, François Bayrou s’essaie à la stratégie du dirigeant solitaire, misant sur la lassitude des gens pour le jeu politique. En effet, droite et gauche font des petits calculs, mais force est d’admettre que la stratégie de Bayrou depuis plus de 10 ans relève aussi du calcul. Il s’oppose sans cesse au reste de la droite dès 2002 dans une stratégie jugée illisible par les médias. Le comble est atteint quand en 2007 cet homme politique qui se dit de droite fait la danse du ventre à Ségolène Royal sans la choisir finalement (peut-être parce qu’il se doutait sa proche défaite). Depuis, Bayrou continue dans son chemin de bonhomme seul face au système. C’est en tout cas l’impression qu’il veut donner, comme Mélenchon. Même si ses amis se demandent où il va…

Bayrou voit nombre des cadres d’importance du MoDem claquer la porte pour fonder le Nouveau Centre. Aux législatives, seuls trois autres députés sortants se présentent sous l’étiquette UDF-MoDem, mais deux d’entre eux (Gilles Artigues et Anne-Marie Comparini) sont battus. Jean Lassalle est réélu à l’issue de la seule triangulaire du pays, et le MoDem compte également un nouvel élu à Mayotte (Abdoulatifou Aly) (Wikipédia). Les nouveaux centristes sont au gouvernement tandis que la stratégie de Bayrou ne fonctionne toujours pas. Plus encore, dans sa propre commune il est battu aux municipales en 2008, le candidat UMP ayant refusé de se retirer, estimant que Bayrou n’est plus un allié depuis sa nouvelle stratégie d’opposition à la droite. Vaincu, Bayrou en gardera de la rancune et appellera à voter Sarkozy. Préférant un candidat pas crédible sur le plan économique, selon ses propres mots.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s